Place de la Madeleine

A peine sorti de l’hôtel, et vous êtes sur la place de la Madeleine, l’une des places les plus emblématiques de la capitale. Vivante, joyeuse et animée, son rayonnement est tel qu’elle a donné son nom à tout le quartier qui l’entoure. Le point départ idéal vers le Paris dont rêvent tous les visiteurs…

Située au carrefour magique de la Place de la Concorde, de l’Opéra Garnier et de la place Vendôme, la place de la Madeleine, depuis l’époque haussmannienne, est le cœur battant de Paris.

Une église impressionnante aux airs de temple grec, un joyeux marché aux fleurs plein de senteurs et de couleurs, des boutiques chic aux vitrines éblouissantes et, partout, la vie qui vibre au plus fort… 

Des personnalité emblématiques y ont habité : Marcel Proust et sa fameuse Madeleine, un petit biscuit joufflu en forme de coquillage, dont le goût, trempé dans le thé, fit jaillir en lui une multitude de souvenirs d’enfance. Mais aussi Jean Cocteau et Jean Marais., et tant d’autres…

La place de la Madeleine a été dessinée autour de l’église dont elle a pris le nom, une église singulière et atypique, sans croix ni clocher. Achevée en 1842 sur l’emplacement d’une église plus ancienne, trop petite pour répondre à la croissance et au développement du quartier, Napoléon voulait en faire un panthéon à la gloire de ses armées.

L’église de la Madeleine s’érige sur 52 colonnes de style corinthien d’une hauteur de 20 mètres. Elle accueille des cérémonies religieuses de prestige et se visite bien sûr. A ne pas manquer, une fois franchies les monumentales portes en bronze, la fresque somptueuse signée Ziegler, au niveau de la demi-coupole du chœur. On y admire également des sculptures, des peintures, la célèbre mosaïque de style néo-byzantin composée par Charles-Joseph Lameire, et le magnifique grand orgue signé Aristide Cavaillé-Coll. Tout au long de l’année, de jour comme de nuit, l’église programme des concerts de musique classique de grande qualité. Du haut de ses marches, la perspective sur Paris est superbe.

La place de la Madeleine est le berceau historique de Fauchon. Et c’est la célèbre maison qui, dès le XIXe siècle, a influencé son orientation gastronomique. Shopping de luxe et gourmandise prestigieuse, le ton est donné.

Une curiosité : au n° 9 de la place, la Galerie de la Madeleine, une galerie couverte, construite au XIXe siècle, très emblématique de l’architecture parisienne de cette époque, avec ses deux cariatides qui encadrent son entrée. Elle abrite de nombreuses enseignes de luxe, et, si on la parcourt jusqu’au bout, elle débouche rue Boissy d’Anglas, à deux pas de la rue du Faubourg Saint-Honoré.